quelquefois


quelquefois

quelquefois [ kɛlkəfwa ] adv.
• 1539; quelque fois 1490; de quelque et fois
1Vx Une fois, un jour. « Si vous le saluez quelquefois » (La Bruyère) :s'il vous arrive de le saluer.
Mod. Pop. « Quelquefois qu'elle serait arrivée, votre lettre » (Duhamel),si elle était pourtant arrivée (cf. pop. Des fois qu'elle serait arrivée).
2Mod. Un certain nombre de fois, dans un certain nombre de cas. parfois. « Pensées souvent originales, quelquefois paradoxales, mais toujours touchantes » (Baudelaire).

quelquefois adverbe (de quelque et fois) Indique que le fait se produit dans un nombre de cas relativement peu élevé : Quelquefois il souriait, mais bien rarement.quelquefois (difficultés) adverbe (de quelque et fois) Emploi Quelquefois / quelques fois. Ne pas confondre ces deux formes. 1. Quelquefois = certaines fois, parfois, en quelques occasions. Il vient quelquefois nous voir. 2. Quelques fois = (à) un certain nombre de reprises. Il est venu nous voir quelques fois (= plusieurs fois). Registre Si quelquefois est familier, quelquefois que relâché : si quelquefois il pleuvait, quelquefois qu'il pleuvrait. Recommandation Dans l'expression soignée, préférer si par hasard : si par hasard il pleuvait. ● quelquefois (synonymes) adverbe (de quelque et fois) Indique que le fait se produit dans un nombre de...
Synonymes :
- de temps en temps
Contraires :

quelquefois
adv. Un certain nombre de fois, de temps en temps. Il m'est arrivé quelquefois d'y aller. Syn. parfois.

⇒QUELQUEFOIS, adv.
A. — Dans quelques occasions, dans un nombre de cas peu élevé ou à des moments espacés. Synon. parfois (lang. plus soutenue), des fois (fam. ou pop.), de temps en temps, de temps à autre, occasionnellement, à l'occasion, par moments (v. moment); anton. fréquemment, souvent, toujours. Sans précisément se préoccuper d'un établissement pour elle, ses parents ne pouvaient s'empêcher d'y songer quelquefois (VERLAINE, Œuvres compl., t. 4, L. Leclercq, 1886, p. 106). Votre solitude ne vous a jamais trop pesé? — Si, quelquefois (MAUPASS., Contes et nouv., t. 2, Après, 1893, p. 101):
Grand'mère, le protonotaire, la gouvernante avaient pu nous paraître durs, quelquefois. Mais injustes, jamais.
H. BAZIN, Vipère, 1948, p. 60.
B. — Populaire
1. Rare. À un moment donné, par hasard. Synon. une fois. Vous n'auriez pas vu, quelquefois, par hasard, mon perroquet? (FLAUB., Cœur simple, 1877, p. 55).
2. Quelquefois que, loc. conj. Au cas où par hasard, si toutefois. Synon. pop. des fois que. On va regarder sur la table de Mme Tesson. Quelquefois qu'elle serait arrivée, votre lettre du Havre (DUHAMEL, Notaire Havre, 1933, p. 109).
3. Si quelquefois, loc. conj. Au cas où par hasard. Si quelquefois vous aviez besoin de moi, je m'appelle Picart (HAMP, Champagne, 1909, p. 116).
Rem. ,,On évitera les tours populaires si quelquefois, au sens de « au cas où », et surtout quelquefois que, qui a le même sens`` (COLIN 1971).
Prononc. et Orth.:[]. V. quelque. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1513 « un jour (dans l'avenir) » (J. LEMAIRE DE BELGES, Illustrations de Gaule, III ds Œuvres, éd. J. Stecher, t. 2, p. 347); 2. 1532 « une fois » loc. conj. quelquefoys que (RABELAIS, Pantagruel, IV, éd. V. L. Saulnier, p. 25, 45); 3. 1538 « parfois, de temps en temps » (EST., s.v. quandoque). Comp. de quelque et de fois. Fréq. abs. littér.:10 098. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 22 445, b) 16 464; XXe s.: a) 9 117, b) 9 487.

quelquefois [kɛlkəfwɑ] adv.
ÉTYM. 1539, graphie moderne; mais dès 1490, et souvent encore au XVIe, quelque fois, ou encore quelques fois, quelquesfois; de quelque, et fois.
Adverbe de temps.
1 Vx. (Au sens de quelque fois). Une fois, une certaine fois, un jour. || « J'ai quelquefois aimé » (→ Changer, cit. 2, La Fontaine). || Si quelquefois, quand quelquefois… : si par hasard…, si jamais…
1 Si vous le saluez quelquefois, c'est le jeter dans l'embarras de savoir s'il doit rendre le salut ou non (…)
La Bruyère, les Caractères, II, 40.
De nos jours (pop.). || Quelquefois que… : des fois que… ( Fois, I., 5.).
2 En passant devant la loge de la concierge, il me disait (…) « On va regarder sur la table de Mme Tesson. Quelquefois qu'elle serait arrivée, votre lettre du Havre ».
G. Duhamel, Chronique des Pasquier, I, VIII.
(Même sens; sans que) :
3 Le monsieur lui déplaisait ? — Non, pas du tout. Sans ça, elle n'aurait pas accepté. — Quelquefois elle aurait pu accepter un peu par politesse. Sans trop réfléchir. Et puis après se dire que ce n'était pas son genre.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. V, p. 20.
2 Mod. (Au sens de quelques fois). Un certain nombre de fois (cit. 6), dans un certain nombre de cas (ce nombre étant peu élevé). Parfois, rarement. || « Même il m'est arrivé (cit. 69) quelquefois de manger le berger » (La Fontaine). || « Ajoutez (cit. 12) quelquefois, et souvent effacez » (Boileau). || Quelquefois le dégoût et plus souvent la lassitude (→ Désespérance, cit. 4). || « La modestie est quelquefois hypocrite (cit. 28) et la simplicité ne l'est jamais » (d'Alembert). || Quelquefois…, d'autres fois… (→ Joie, cit. 8). || Quelquefois…, quelquefois… (→ Mer, cit. 1). || Tués quelquefois…, tuant souvent (→ Mousquetaire, cit.). || Quelquefois paradoxales (cit. 1) mais toujours touchantes. || Quelquefois même (→ Maltraiter, cit. 1; femme, cit. 28).
CONTR. Constamment, toujours.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • quelquefois — (kèl ke foî) adv. 1°   De fois à autre. •   Accessible, accueillant, honnête, M. le Tellier savait employer son temps, et quelquefois même le perdre, pour compatir à des misérables à qui il ne reste de consolation que de redire ennuyeusement leur …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • quelquefois — I. Par fois. Quelquefois. Souventefois. Adv. de temps & de nombre. On se trouve mal par fois de n avoir pas creu conseil. on est quelquefois bien embarrassé. il est arrivé souventefois. II. Quelquefois. adv. De fois à autre, par fois. Quelquefois …   Dictionnaire de l'Académie française

  • QUELQUEFOIS — adv. De fois à autre, parfois. Cela est arrivé quelquefois. Il va quelquefois à pied, quelquefois en voiture …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • QUELQUEFOIS — adv. Parfois, certaines fois, à certains moments et non à d’autres. Cela est arrivé quelquefois …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • quelquefois — adv., parfois, de temps en temps, de temps à autres : kâke vyèzho, dè vyèzho / d vyèzho quelquefois <des fois>, d(é) kou <des coups> (Albanais.1), kôke kô (228), kôk(e) fai (228), kâke kou (1, Villards Thô.), kâke fai (Billième). A1)… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • M. l’ambassadeur, j’ai toujours été le maître chez moi, quelquefois chez les autres; ne m’en faites … — M. l’ambassadeur, j’ai toujours été le maître chez moi, quelquefois chez les autres; ne m’en faites pas souvenir. См. Всяк петух на своем пепелище хозяин …   Большой толково-фразеологический словарь Михельсона (оригинальная орфография)

  • Un fat quelquefois ouvre un avis important. — См. Временем и дурак правду скажет …   Большой толково-фразеологический словарь Михельсона (оригинальная орфография)

  • gwezhiennoù — quelquefois …   Dictionnaire Breton-Français

  • BON — ONNE. adj. qui a pour comparatif Meilleur. Il se dit, tant au sens physique qu au sens moral, De ce qui a les qualités convenables à sa nature, à sa destination, à l emploi qu on en doit faire, au résultat qu on en veut obtenir, etc. Une bonne… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • DIRE — v. a. ( Je dis, tu dis, il dit ; nous disons, vous dites, ils disent. Je disais ; nous disions. Je dirai, tu diras, il dira ; nous dirons. Je dirais. Dis. Que je dise. Que je disse. Disant. ) Exprimer, énoncer, expliquer, faire entendre par la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.